Rechercher
  • Vanessa Bonnamy

Que signifie réellement pardonner ?


Nous avons tous été un jour trahi, déçu, choqué, meurtri, blessé au plus profond de notre être. Certaines personnes nous font tellement souffrir par leur comportement, leur parole, leur geste, ou même leur indifférence que nous conservons en nous cette blessure, cette souffrance, cette peine, cette tristesse.

Mais pour éviter de s’apitoyer sur notre malheureux sort et ne pas devenir la victime de cette affaire, nous préférons cultiver rancœur et colère envers l'autre.

L'autre, le responsable de notre souffrance. Nous lui en voulons énormément de nous avoir infliger une telle blessure émotionnelle. Alors pour qu'il puisse "payer" ou "s'acquitter de sa dette" envers nous, nous allons cultiver notre colère intérieure pour qu'il puisse souffrir à son tour ; lui rendre la monnaie de sa pièce !

La colère est une émotion juste et légitime ! mais elle DOIT être passagère ! la colère nous fait mal psychologiquement et parfois physiquement.

Le coupable, quant à lui, aura beau se justifier, s'excuser, se rattraper, rien n'y fera. Certains d'entres nous refuseront de pardonner. Question de circonstances, de principes, de valeurs, de lien d'attachement avec cet autre... Quoiqu'il en soit, quoiqu'il se passe ou quoiqu'il fasse, rien n'aura jamais suffisamment grâce à nos yeux.

C'est alors que nous créons un lien toxique avec l'autre. Au fond de nous, nous ne voulons pas rompre ce lien ! question de principe, de fierté etc ... mais voilà le hic : souvent l'autre se détache le plus simplement du monde : il finit par nous tourner le dos ; arrête de nous contacter ; prend ses distances ; ou pire alimente notre colère pour augmenter notre souffrance !

Alors en vérité dans toute cette histoire qui souffre réellement ?? et bien c'est nous et personne d'autre ! qui s'attache aveuglément à sa colère ? qui souffre de ne pas voir l'autre souffrir à son tour ? qui refuse de voir sa propre souffrance, ses failles personnelles ? qui s'obstine à ressasser ? qui refuse d'avancer dans sa vie ? C'est nous et encore nous !

Pardonner sera le seul moyen de nous libérer vraiment et profondément ! pardonner ne signifie pas oublier ! pardonner veut dire que nous reconnaissons les faits, nous reconnaissons notre colère, notre souffrance et nous finissons par pardonner à l'autre son erreur. Cette erreur qui nous fait comprendre à quel point nous avons encore en nous tellement de blessures toujours ouvertes. Pardonner c'est nous libérer !

Prenez conscience que lorsque vous refusez de pardonner, vous refusez de reprendre votre liberté, vous refusez de voir que vos souffrances, vos failles les plus anciennes sont toujours là et qu'elles ne sont toujours pas soignées. Alors pardonnez ! réparez-vous, soignez-vous et plus jamais vous n'aurez besoin de cultiver votre colère !

#pardon #rancoeur #colère #souffrance #acceptation #selibérer

41 vues

N° SIREN 820 969 863