top of page
Rechercher
  • Vanessa Bonnamy

L'effet miroir !


L’effet miroir c’est l’idée que lorsqu’une personne vous agace dans l’un de ses comportements, c’est probablement parce que vous avez le même. Soit que vous ne le sachiez pas, soit que vous le niez.

Et ce qui est le plus agaçant c’est que cette personne se comporte en toute liberté avec ce « défaut » et le renvoi à l’autre qui ne le supporte pas.

Par exemple, on peut se retrouver en face d’une personne qui vous reproche de toujours être en retard ce qui peut être tout à fait vrai. Toutefois si on creuse un peu la chose, on s’aperçoit que celui qui émet le reproche est une personne qui au naturel, est en retard ou qui aurait tendance à l’être mais qui met tout en place pour ne pas l’être, tellement elle juge cette attitude irrespectueuse.


Ce défaut est pour elle tellement intolérable qu’elle fait tout pour le masquer et le dissimuler afin qu’on ne le lui reproche surtout pas. Elle pointe alors ce défaut à l’autre, et lui intime l’ordre de faire le même effort qu’elle. Après tout si elle arrive à se contraindre à être une personne meilleure selon ses valeurs, elle ne voit pas pourquoi l’autre n’en ferait pas de même.


Ou alors, c’est quelqu’un qui a exactement le même défaut mais qui est incapable de le reconnaitre et donc elle se focalise sur le défaut de l'autre, pour éviter de voir le sien.


Celui qui se retrouve dans un miroir, a donc forcément un défaut qu’il reproche à l’autre. Mais cela signifie surtout qu’il n’arrive pas à s’aimer tel qu’il est, et donc avec ce défaut. Il aimerait que tout son entourage ne pratique pas ce défaut qui lui rappelle sans cesse ce qu’il s'évertue à nier.


Mon conseil, lorsque quelque chose vous énerve dans l’attitude d’une autre personne, demandez vous quel jeu de miroir s’installe pour que vous soyez à ce point contrarié. Etes vous fâché parce que vous estimez qu’elle devrait faire le même effort que vous et se contrarier elle aussi pour mériter votre compagnie ? ou êtes-vous envieux qu’elle accepte ce défaut en elle et pas vous ? Et si vous appreniez à vous pardonnez de ne pas être parfait et d’avoir des défauts au risque de déplaire aux autres ? et si en vous pardonnant à vous-même, vous seriez plus capable de pardonner aux autres leur manière d’être aussi ?


Car finalement nous avons tous des attitudes similaires que l’on peut voir comme défaut ou qualité en fonction de nos normes sociales et personnelles. Si vous reprochez à l’autre ce qu’il est dans sa nature, c’est uniquement parce que vous avez la croyance que vous, vous ne l’avez pas, et que vous, vous êtes une meilleure personne que lui. Posez votre regard sur vous avec clarté et bienveillance et vous serez surpris de voir à quel point vous serez une personne bien plus tolérante envers les autres et accepterez bien mieux ce que vous estimez être des défauts.

Comments


bottom of page